Critique: Spider-Man-Far From Home

0123529.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

L’araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe. Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecoeur d’aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent !

Lire la suite

Publicités

Critique: X-Men Dark Phoenix

x-men-dark-phoenix-affiche-francaise-1085421

Dix ans après les événements liés à l’attaque d’Apocalypse, les mutants sont devenus des héros nationaux. Le professeur Xavier se retrouve en couverture du magazine Time. Sa fierté ayant gonflé, il envoie son équipe sur des missions de plus en plus dangereuses. C’est lors de l’une d’entre elles, se passant dans l’espace, que le X-Jet est touché par les rayons d’une éruption solaire. L’énergie éveille une force maléfique chez Jean Grey.

X-Men: Dark Phoenix est réalisé par Simon Kinberg avec Michael Fassbender, James McAvoy, Jennifer Lawrence, Sophie Turner, Nicholas Hoult, Tye Sheridan, Alexandra Shipp et Evan Peters. durée: 1h54

Mon avis sur Instagram:

View this post on Instagram

X-Men Dark Phoenix: vu 😒✔ . . J'ai mal à mon Dark Phoenix 😑 . . Que dire de ce film? J'en n'attendais pas grand chose déjà. Moins bon que X-Men Apocalypse ( que j'avais trouvé moyen)Dark Phoenix a au moins un mérite: me faire revoir X-Men 3: The Last Stand à la hausse🔝… . . Les scenes d'action sont plutôt bonnes 👍🏽 (notamment celle du debut du film) mais à part ça: prout 💨! L'histoire est inintéressante, tout comme la race d'extraterrestre qui a été choisie pour venir titiller les mutants. Les jeunes X-Men n'ont aucun charisme, Jennifer Lawrence ne veut plus qu'on lui mette une tonne de make-up pour incarner Mystique et comme d'hab, niveau timeline: c'est la merde 💩 . . Mais pour moi, le gros ratage du film, c'est Jean Grey. Contrairement à Jean Grey de la 1ere trilogie dont le basculement du côté obscur était crédible et très bien amené, on a pas eu le temps de s'attacher à cette Jean Grey version Sophie Turner pour vraiment être touché par sa descente aux enfers. Du coup, ses tiraillements, ses pleurnichages et son petage de plomb nous agacent plus qu'autre chose 😒… . . Pas de scène post generique. . . #xmendarkphoenix #xmen #mutants #nomoremutants #charlesxavier #professorx #magneto #jeangrey #cyclope #kurtwagner #xmenstorm #movie #film #instamovie #instafilm #geek #instageek #geekculture #popculture #marvel

A post shared by Dave Brando (@__zawarudo__) on

Ma note: 4/10


Aaaah….la franchise X-Men! Une franchise avec un fort potentiel mais tellement inégale! Après les désastreux X-Men 3 et Wolverine: Origin , la franchise s’offrait une nouvelle santé avec le très bon X-Men: First Class, qui était une sorte de préquel-reboot , puis X-Men: Days of Future Past en 2014. Malheureusement, à cause d’un vilain raté, les mutants nous avaient moyennement convaincu avec X-Men: Apocalypse.
Avec X-Men: Dark Phoenix, idem: le résultat peine à convaincre….

x-men-dark-phoenix-la-nouvelle-bande-annonce-devoile-un-twist-mortel-une

Le problème avec X-Men: Dark Phoenix, c’est que Simon Kinberg (le réalisateur), nous offre un film totalement dispensable. Oui, pour moi ce film était inutile mais vu que Kinberg était au scénario du tant décrié X-Men 3, le bonhomme a voulu redorer son blason en nous offrant une nouvelle version du Phoenix noir avant que les mutants aillent s’amuser chez Mickey et les Avengers.
La comparaison avec X-Men 3 est inévitable et ce Dark Phoenix en souffrira. Ou Jean Grey en souffrira. Lorsque la Jean Grey de la première trilogie a bénéficié de la force du Phoenix, nous avions eu deux excellents films auparavant dont un qui ce terminait sur un excellent cliffhanger. Malgré ses défauts, X-Men 3 avait su nous offrir une Jean Grey possédé par le Phoenix vraiment crédible.
Nous avons découvert Sophie Turner en Jean Grey dans X-Men: Apocalypse et lorsqu’on la retrouve une seconde fois dans le rôle, on la bombarde directement d’un des pouvoirs les plus puissant de l’univers Marvel. Nous n’avons rien vécu de fort avec cette Jean Grey juvénile pour être vraiment touché par ce qu’il lui arrive. Nous avons pas eu le temps de s’attacher à elle… Du coup, elle passe plus pour une pleurnicheuse qu’autre chose…

x-men-dark-phoenix-jessica-chastain-character-revealed-1135985-1280x0

Ce que j’ai aimé:

  • Les scènes d’action. Celle du début du film est vraiment excellente. Les autres sont  pas mal. Les pouvoirs des différents mutants sont plutôt bien exploités.

Les bémols:

  • Sophie Turner se débrouille comme elle peut mais l’écriture de son personnage et l’absence d’un contexte vraiment intéressant rendent sa Jean Grey totalement ratée. Lui donner la force du Phoenix si tôt était une mauvaise idée. Elle n’arrive a aucun moment à nous faire oublier sa prédécesseure, Famke Jamsen
  • Une partie cosmique totalement absente. La race d’extraterrestre choisie est inintéressante tout comme leurs ambitions. Ils nous rappelleront fortement une autre race d’extraterrestre parue dans un autre film cette année. Une déception quand on sait que l’excellente Jessica Chastain joue leur leader…
  • La dualité Charles Xavier/Magneto reduite au strict minimun. Malgré une scène de combat en milieu de film entre les deux camps, on est bien loin de la confrontation de leurs idées et de la place des mutants dans le monde à laquelle on nous avait habitué dans les précédents film…
  • Les jeunes Cyclope, Tornade et Diablo manquent cruellement de charisme…
  • Les scènes d’action sont bonnes mais le final lui, est très moyen…
  • Plus aucun effort concernant le maquillage de Mystique. Jennifer Lawrence parait même blasée dans le rôle…
  • Toujours autant d’interrogations concernant la timeline des films X-Men… X-Men: Days of Future Past avait su faire « à peu près » le ménage concernant ce point mais on a l’impression que ça n’a servi à rien…when-you-think-of-x-men-the-trailer-for-dark-phoenix-is-pretty-much-it

P.S: pas de scène post-générique.

 

 

Critique: Godzilla -King of the monsters

godzilla-2-roi-des-monstres-81114

L’agence crypto-zoologique Monarch doit faire face à une vague de monstres titanesques, comme Godzilla, Mothra, Rodan et surtout le redoutable roi Ghidorah à trois têtes. Un combat sans précédent entre ces créatures considérées jusque-là comme chimériques menace d’éclater. Alors qu’elles cherchent toutes à dominer la planète, l’avenir même de l’humanité est en jeu…

Lire la suite

Critique: John Wick Parabellum

voici-la-bande-annonce-de-john-wick-parabellum-06

John Wick a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental.« Excommunié », tous les services liés au Continental lui sont fermés et sa tête mise à prix.John se retrouve sans soutien, traqué par tous les plus dangereux tueurs du monde.

Lire la suite