Critique: The Raid 2 – Berandal

The-Raid-2-berandal-Affiche-FinaleAprès un combat sans merci pour s’extirper d’un immeuble rempli de criminels et de fous furieux, laissant derrière lui des monceaux de cadavres de policiers et de dangereux truands, Rama, jeune flic de Jakarta, pensait retrouver une vie normale, avec sa femme et son tout jeune fils…. Mais il se trompait. On lui impose en effet une nouvelle mission : Rama devra infiltrer le syndicat du crime, où coexistent dans une sorte de statu quo mafia indonésienne et yakusas. Sous l’identité de « Yuda », un tueur sans pitié, il se laisse jeter en prison afin d’y gagner la confiance d’Uco, le fils d’un magnat du crime indonésien – son ticket d’entrée pour intégrer l’organisation. Sur fond de guerre des gangs, il risquera sa vie dans un dangereux jeu de rôle destiné à porter un coup fatal à l’empire du crime. Réalisé par Gareth Evans avec Iko Uwais, Arifin Putra,Yayan Ruhian, Julie Estelle, Oka Antara, Tio Pakusodewo et Cecep Arif Rahman.

En 2012, un petit bijou débarquait sur nos écrans: The Raid. Un film indonésien 100% action qui a fait l’unanimité auprès de la presse et des spectateurs. Deux ans plus tard, Gareth Evans récidive avec The Raid 2: Berandal. En suivant l’infiltration d’une brigade d’intervention dans un immeuble infesté de malfrats, le titre du premier film était justifié. Avec ce second opus, malgré le fait que les évènements se situent directement après le premier film, le ton est totalement différent. The-Raid-2-Reviews-BerandalLe réalisateur a donc décidé de prolonger l’histoire du premier film mais il le fait de façon habile: cette fois ci, on se retrouve au milieu d’une guerre de gang et Rama, le héros du premier opus, est chargé d’infiltrer l’un d’eux. Je vais être franc: l’histoire n’a rien de révolutionnaire. Elle n’est pas inintéressante pour autant mais pour avoir vu plusieurs film du même genre, le scenario de The Raid 2 ne nous apporte aucune surprise. De plus, au début du film, on aura un peu de mal à identifier l’ensemble des personnages. Le réalisateur prend aussi le temps de développer l’intrigue. Malheureusement, on décèlera par ci et là des petites longueurs mais ces petits soucis de rythme et de scénario seront vite occultés par un élèment: L’ACTION!!! the-raid-2-berandal-main-reviewDe l’action qui trouve parfaitement sa place au sein du récit et qui différencie The Raid 2 des autres films ayant le même thème. Si vous pensiez avoir tout vu avec le premier film, détrompez vous. Tout le talent de Gareth Evans se manifeste à travers ces scènes d’action. The Raid 2, c’est Rama seul contre tous.La plupart du temps, on le voit affronter un nombre démesuré d’assaillants mais malgré tout, le réalisateur parvient à filmer le tout avec une clarté incroyable. Pour vous donner un exemple, filmer un combat dans un cadre aussi restreint que des toilettes ou une voiture est un jeu d’enfant pour lui. Pour l’ensemble des combats (magnifiquement chorégraphiés), la caméra se déplace avec une fluidité déconcertante. THE-RAID-2-car-chaseLa dernière partie du film est sans aucun doute la meilleure. L’action ne se déroule plus dans un immeuble donc le réalisateur peut se faire plaisir en nous offrant une course poursuite qui fera monter la pression. Et il ne laisse aucun repos à Rama (et au spectateur) car la pression ne retombera jamais: le combat final est surement l’un des plus beau que j’ai pu voir à ce jour. the-raid-2-hammer-girlConcernant le casting, on a droit à une palette de personnages assez large: le flic infiltré, le mafieux à l’ancienne, le fils cupide, le trio d’assassins assez charismatique, les yakusas etc etc… Si la plupart ne brillent pas par leur jeu d’acteur, certains compensent ce défaut grâce à leur talent au combat. Iko Uwais nous fait découvrir à nouveau le Pencak Silat et son génie explose à chaque coup de poing qu’il distribue.   the-raid-2Malgré quelques longueurs, Gareth Evans nous livre un film parfaitement réalisé. Les combats incroyablement réaliste nous en mettent plein la vue. Un film à ne rater sous aucun prétexte. Attention: The Raid 2 est particulièrement violent donc âmes sensible s’abstenir. Ma note: 9/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s