Critique: Mad Max Fury Road

016881
Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement… 

Les fans de la première trilogie Mad Max n’échappent pas à cette mode d’un Hollywood en panne d’inspiration qui consiste à faire de remake ou des reboot. Parfois, le résultat ne vaut pas le détour mais un point pouvait rassurer les fans : Georges Miller est toujours au commande de sa trilogie culte. Il faut dire que ça faisait un paquet d’années qu’il travaillait sur ce projet. 30 ans après Mad Max3, l’attente valait elle le coup ? Mad Max Fury Road est-il le chef d’œuvre qu’ont annoncé les critiques ?mad maxLa réponse est oui ! Georges Miller réussi un coup de maitre : faire un remake qui plaira à la fois à ceux qui ont connu les ancien films et à la nouvelle génération. Moi qui n’ait vu que les deux premiers Mad Max, je craignais que le fait de ne pas avoir vu le troisième volet soit handicapant. Non seulement ce n’est pas le cas mais en plus, il n’y a même pas besoin de voir les premiers films pour savourer ce Mad Max version 2015. À y réfléchir, ça aurait été un peu stupide de sortir une suite direct au 3 après tant d’années d’absence…

Il faut être franc : le scénario de Mad Max Fury Road tient sur un ticket de métro. Pendant 2h c’est : « essaye de m’attraper »! Pourtant, ce film réussi à se démarquer sans problème de certains blockbusters sans âme. L’univers apocalyptique bien propre à Mad Max est l’une de ses principales richesses : des contrées désertiques à gogo, des personnages au look extravagant et des bolides surgonflées… D’autant que le réalisateur évoque plusieurs secteurs de ce monde sauvage (Pétroleville, Moulin à Balles, des montagnes contrôlées par des motards etc etc…) qui agrandissent encore plus l’univers de Mad Max et offrent des possibilités pour les suites. rlEt puis bien évidemment, le film n’est pas avare en action ! Mad Max est une course poursuite qui dure tout le long du film ! On pourrait craindre le côté répétitif de la chose ou même être épuisér par le rythme effréné mais il en est rien : les scènes d’action sont tellement folles qu’il est presque impossible de cligner des yeux. Et la tension montera au fur et à mesure pour nous offrir un final vraiment palpitant.
Là où le film nous surprend, c’est que dans cet univers où la sauvagerie règne en maître, les seules personnes n’ayant pas perdu leur humanité sont les femmes. Le réalisateur nous offre plus que des femmes en détresse : elles sont au cœur du film. Fortes et décisives à certains moment, elles sont quasiment portées aux nues par Georges Miller, il suffit de voir le dernier plan pour s’en rendre compte. Ce sont elles aussi qui apportent les moments calmes du film. Ces rares instants font que Mad Max : Fury Road transcende son statut de « blockbuster bourrin » pour devenir un blockbuster unique : un chef d’œuvre. Il faut aussi souligner le superbe travail de Junkie Xl sur la bande son. Furieuse lors des poursuites et poétique pour les moments de grâce. urlIl est toujours délicat de succéder à un acteur qui a incarné un personnage emblématique. Les fans du Joker ont tous le regard braqué sur Jared Leto et on peut déjà souhaiter bon courage à celui qui succèdera à Hugh Jackman dans le rôle de Wolverine. Tomber dans le piège de la comparaison serait facile. Pour moi, Tom Hardy succède à Mel Gibson avec brio. Taciturne, Tom Hardy incarne à merveille le héros solitaire. À ses côtés, on retrouve l’impeccable Nicholas Hoult dans le rôle du warboy Nux, un personnage totalement délirant qu’il en devient attachant. Le personnage qui nous marquera le plus est Furiosa. La sublime Charlize Theron est juste parfaite dans le rôle. Si parfaite qu’elle vole la vedette à Tom Hardy.

Sauvage, palpitant, haletant, par moment, plein de grâce et des acteurs impeccable, Mad Max Fury Road est une véritable réussite. George Miller nous offre un blockbuster unique, surement le meilleur de ces dernières années. La suite intitulée Mad Max : Wastleland est déjà en préparation. Sera-t-elle à la hauteur de Fury Road ? Ça risque d’être difficile… ma note : 10/10


Mad Max: Fury Road est réalisé par George Miller avec Tom Hardy, Charlize Theron et Nicolas Hoult. Déjà en salle. durée: 2h00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s