Critique: Pan

PAN-Affiche-USA Proposant un nouveau regard sur l’origine des personnages légendaires créés par J.M. Barrie, le film s’attache à l’histoire d’un orphelin enlevé au Pays Imaginaire. Là-bas, il vivra une aventure palpitante et bravera maints dangers, tout en découvrant son destin : devenir le héros connu dans le monde entier sous le nom de Peter Pan.

Depuis quelque temps, les adaptions des classiques de la littératures pour enfants sont dans le viseur d’Hollywood. Il y a deux écoles : Disney qui adapte ses propres films d’animation et les autres studios qui s’inspirent des livres. Avant de découvrir les 2 versions du « Livre de la Jungle », c’est Peter Pan qui est à l’honneur. maxresdefaultTout le monde connait l’histoire de Peter Pan, l’enfant qui refusait de grandir, qui vole et qui affronte les pirates du Pays Imaginaire. Une des nouvelles mode lorsqu’on adapte un classique, c’est de raconter « l’histoire que personne ne connait » et Peter n’échappe pas à la règle. C’est ainsi que Joe Wright décide de nous raconter l’arrivée du futur leader des Enfants Perdus. Même si l’idée n’est pas mauvaise, elle souffre de quelques lacunes.

maxresdefultLa première demi-heure du film commence assez bien avec la présentation de Peter (on s’attache tout de suite à lui) et surtout un duel aérien au dessus de Londres des plus original. L’arrivée au Pays Imaginaire est elle aussi très réussite. L’un des bon points de ce film, c’est le duo Pan/Crochet. La relation que nous propose le réalisateur est bien loin des chamailleries du pirate et gamin auxquels on est habitué. L’entente est si bonne entre les deux personnages qu’on passe une bonne partie du film à se demander comment les choses vont dégénérer entre eux … this-new-pan-trailer-with-hugh-jackman-could-be-the-craziest-take-on-peter-pan-yetMalgré une bonne volonté de la part de Joe Wright, tout n’est pas rose au Pays Imaginaire à commencer par le Pays Imaginaire lui même. Si la magie marchait lors des premiers plans de ce lieu hors du commun, le soufflet retombe assez vite. En effet, excepté à la fin du film, j’ai trouvé que les décors étaient assez monotones. On remarquera aussi que, malgré la bonne 3D, les effets spéciaux sont très inégaux.  Ensuite, même si l’histoire est différente, Pan a quelques similitudes avec le Peter Pan adulte incarné par Robin Williams dans Hook. Dans les deux versions, on a un Peter qui doute de lui, de son destin et qui se demande s’il peut vraiment voler ou non. Enfin, pourquoi s’éloigner du support original en transformant les indiens en tribu tribale?? pan16Concernant le casting, le jeune Levi Miller s’en sort plus que bien dans la peau de Peter Pan. Sa performance nous donne envie de le revoir dans le rôle. En revanche, bien que les personnages de Barbe Noire et Crochet sont intéressants, on regrettera que Hugh Jackman et Garrett Hedlund surjouent en permanence. Rooney Mara apporte la touche féminine du film mais n’est pas vraiment crédible en Lilly la Tigresse.

Au final, Pan est un bon divertissement. Ce film s’adresse avant tout à un public familial et plaira aux plus jeunes. Malgré les quelques défauts, on ne sera pas contre une suite qui nous raconterait l’histoire de Peter Pan et Wendy. Ma note: 6/10.


Pan est réalisé par Joe Wright avec Levi Miller, Hugh Jackman, Garrett Hedlund et Rooney Mara. durée: 1h51. sortie: 21 octobre.

Page Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s