Critique: John Wick 2

120x160_jw2_date

John Wick est forcé de sortir de sa retraite volontaire par un de ses ex-associés qui cherche à prendre le contrôle d’une mystérieuse confrérie de tueurs internationaux. Parce qu’il est lié à cet homme par un serment, John se rend à Rome, où il va devoir affronter certains des tueurs les plus dangereux du monde. 

Lors de la sortie du premier John Wick, je suis allé voir ce film par curiosité. Aussi alléchante que pouvait être la bande annonce, j’étais méfiant car la dernière fois que Keanu Reeves m’avait pleinement convaincu dans un rôle, c’était en 2005 pour Constantine. Mais c’est surtout le scénario qui avait éveillé ma curiosité: on a tué son chien, on a volé sa caisse, John Wick va se venger. Ce que j’ai pris au départ pour une parodie de revenge movie s’est avéré être l’un des meilleurs films d’action de 2014 et le retour gagnant de Keanu Reeves. Pour notre plus grand bonheur, il est de retour pour un chapitre 2.

john-wick-chapter-2-2017-wallpaper-11045

John Wick 2 ne perd pas de temps: dès les premières secondes, on est embarqué dans une scène d’introduction furieuse qui est censé faire le lien avec les évènements du premier film. Le ton est donné: John Wick va dézinguer encore plus du vilain dans ce film! Mais une fois le calme revenu (avant que la tempête se ré-déchaine à nouveau), on sent qu’il y a une volonté d’avoir un scénario un peu plus solide que le film précédent. Bon, ne vous attendez pas à un scénario plein de rebondissements, après tout il s’agit de trouver une nouvelle raison pour que John nous épate encore plus. Néanmoins ce scénario a un avantage: nous permettre d’explorer un peu plus le milieu des tueurs à gage duquel John Wick tente désespérément prendre sa retraite.
L’univers de John Wick est l’un des 3 points forts de ce film. On en avait déjà eu un aperçu dans le premier film, un monde où les tueurs à gages doivent suivre des règles très strictes. Avec ce second film, on se rend compte que les codes de ce milieu ne se limitent pas qu’à New York mais qu’elles sont internationales. L’action se déroulant en partie en Italie, on se retrouve avec notre point de repère qu’est l’hôtel Continental qui bénéficie des même règles que celui de New York, d’un patron ayant la même classe que Winston (incarné par Ian McShane) ainsi que les mêmes services: armes, tenues, protection.

JW2_D16_0050.cr2

Le second point fort est bien évidemment l’action! Keanu Reeves nous impressionnait déjà dans le 1er et on se demandait s’il était possible de faire mieux. La réponse est oui! La façon dont John Wick se débarrasse de ses ennemis peut parfois paraitre redondante mais on ne s’en lasse jamais.  Le réalisateur Chad Stahelski étant un cascadeur (et coordinateur de cascades), on se retrouve avec des scènes d’action réalistes et furieuses. Les effets spéciaux n’ont pas leur place dans John Wick 2.

john-wick-image-keanu-reeves
Le dernier point fort est John Wick lui même. Keanu Reeves est souvent critiqué pour son côté inexpressif mais ce défaut donne tout son cachet au personnage qu’il incarne. C’est clair: le rôle a été écrit pour lui et on ne pouvait pas avoir un autre acteur dans les costard de John Wick. Au delà de l’action, c’est aussi la légende qui entoure le personnage qu’on vient voir et qui fait le succès des 2 films. Ses voitures (des muscle-cars), son élégance, ses flingues, sa froideur, son efficacité, sont tout les points qui contribuent à la mythologie de John Wick. Partout où il passe, sa réputation le précède.
Mais John Wick 2 ne mise pas tout sur son personnage principal. Nous avons aussi droit à une excellente galerie de personnages secondaire. Que ce soit Common en tueur détermine,  Franco Nero (légende du cinéma italien) en tant que responsable du Continental de Rome ou encore Laurence Fishburne en roi des clochards, chacun des personnages secondaires s’avèrent utiles et intéressants. Seul John Leguizamo demeure en retrait parmi tout ce beau monde….

Dans la lignée du premier film, cette suite passe au niveau supérieur et nous en met plein la vue. Certes le scénario n’est toujours pas le point fort de « John Wick » mais tout les autres aspects du film compense largement ce défaut. John Wick continue a écrire sa légende et continuera à le faire dans un 3eme opus qu’on attendra patiemment… Ma note: 8.5/10


Joh Wick 2 est réalisé par Chad Stahelski avec Keanu Reeves, Common, Laurence Fishburne,  Ian McShane, Ruby Rose, Riccardo Scarmacio, Lance Reddick, John Leguizamo et Peter Stormare. durée: 02h03.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s