Critique: Rampage-Hors de Contrôle

ob_160a3d_rampage

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu’avec les singes. Pas étonnant qu’il se soit pris d’affection pour George, adorable gorille d’une intelligence hors du commun, dont il s’occupe depuis sa naissance. Mais suite à une expérience génétique catastrophique, George se métamorphose en monstre incontrôlable. Et il n’est pas le seul puisque d’autres animaux se transforment en prédateurs enragés aux quatre coins du pays, détruisant tout sur leur passage. Okoye décide alors de travailler d’arrache-pied avec une généticienne pour mettre au point un antidote. Pourront-ils à temps empêcher la planète d’être ravagée ?

Warner a dans son escarcelle deux monstres populaires : Godzilla et King Kong. Le 1er issue de la culture nippone a eu droit à une excellente adaptation en 2014 par Gareth Edwards. Une adaptation qui gomme l’infâme film de 1999. King Kong a aussi eu droit à plusieurs films. Les deux derniers : une adaptation très réussie de Peter Jackson qui rendait hommage à la version de 1930. Puis nous avons eu le film de 2017: Kong: Skull Island, plutôt correct. Un film qui n’avait qu’un but : préparer la future confrontation entre Kong et Godzilla. Quoi qu’il en soit, ces deux montres avaient inspiré un jeu vidéo sorti il y a plus de 30 ans : Rampage.

Qu’est-ce qu’était  Rampage ? Il s’agissait d’un jeu où on incarnait George (un gorille géant), Ralph (le loup  géant) et Lizzie (un dinosaure). Le but : faire un maximum de destruction dans une ville tout en affrontant l’armée. En 2018, ce jeu trouve son chemin sur le grand écran. Première surprise : hormis le loup Ralph, George et Lizzie changent. Nous avons à faire à un gorille albinos et une espèce de crocodile géant. Pourquoi ces changements ???

phpThumb_generated_thumbnail

Tout simplement pour ne pas avoir un « Kong vs Godzilla » avant l’heure. Warner ne pouvant/voulant pas attendre des années avant leur crossover entre ses deux monstres phare nous en propose donc une version low-cost pour patienter. Du coup, pour éviter la confusion avec Kong, George devient albinos. Pas de dinosaures ressemblant à Godzilla, on nous met un croco géant ! Le tour est joué !

Pour le scénario, le jeu n’en avait pas. Du coup, on essaye tant bien que mal de nous en en concocter un. On nous abreuve donc de plusieurs explications scientifiques et on essaye surtout de trouver une raison valable pour que les bêbêtes rejoignent une grande ville et fassent un max de dégâts. Le problème, c’est que Rampage n’est pas Godzilla ni King Kong. Malgré toutes la bonne volonté des scénaristes, difficile de prendre au sérieux ce film. En tant que blockbuster, le film est chargé de nous divertir. Il y arrive mais faudra attendre la dernière partie du film pour vraiment en prendre plein la vue. Une partie qui nous rappellera à merveille le jeu vidéo !

1043191.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Au casting, un habitué des blockbusters, Dwayne Johnson dans le rôle du primatologue David Okoye. Sa relation avec le gorille George est réussie et est l’un des fils conducteurs du films. Naomie Harris est à ses côtes et est chargée d’apporter une explication scientifique aux phénomènes que nous avons sous les yeux. Un rôle plutôt correct. Jeffrey Dean Morgan, par contre, n’arrive pas à se défaire de son rôle de Negan (The Walking Dead). L’acteur retrouve Malin Akerman avec qui il partageait l’affiche du film Watchmen. L’actrice forme un duo ultra-caricatural avec Jake Lacy. Des méchants dont le film se serait bien passé…

Rampage est une sorte de « sous Godzilla vs Kong ». Un blockbuster correct mais anecdotique. Rampage se contente du strict minimum. Ma note: 5/10


Rampage-Hors de Controle est réalisé par Brad Peyton avec Dwayne Johnson, Naomie Harris, Jeffrey Dean Morgan, Malin Akerman, Joe Manganellio, Jeffrey Dean Morgan et Jake Lacy. Sortie: 2 mai 2018. durée: 01h48

Publicités

Une réflexion au sujet de « Critique: Rampage-Hors de Contrôle »

  1. Ping : Ant-Man & The Wasp: nouvelle bande annonce! | Captain Blogbuster

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s